Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(5)

arfogans du Richc. A Paris il eft J'égal de tout le monde ; il jouit de fa célébrité, s'il en a une ; il ne rencontre pas fes adverfaires, & il fera encore mieux Ioué Sc mieux apprécié que dans la Provihce. Enfin il efl loin de la morgue de ccux qui ont un babit bleu ou un habit rouge; cette morgue , la plus flupide de toutes, vient fe perdre Sc s'ancamir dans la grande Cité.

Mais il perdra auffi de fa force , & cela devient inévitable. A la Chine, les Jardiniers ont le fecret de rendre nains les arbres de toutes efpèccs. Le ccdre n'a plus que deux pieds de ham , Sc le tronc, les branches, les feuilles , font très-bien proportionnés. Les plaifirs de la Capitale font les Jardiniers de la Chine. lis ont Ie fecret de rendre nains les hommes forts & vigoureux , pas tous cependant, mais une grande panie.

Tel Philofophe peut aimer la folitude de la campagne , mais après elle , il préférera Paris a tout le refle. Son hevtreufe A 2

Sluiten