is toegevoegd aan uw favorieten.

Mémoires secrets pour servir a l'histoire de la république des lettres en France.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 233 )

Sieur Vera, Commis de Ia pofte, fans érudition, fans principes, fans aucune connoiffance des arts. Sa conftrucbion eft fondée fur une idee neuve & ingénieufe, & pouvant être appliquée avec avantage dans des occafions fréquentes. Elle eft extrêmement fimple, peu difpendieufe. Son ofajet eft d'élever 1'eau a des bauteurs confidérables. Elle n'exige, pour ainfi dire, d'autre entretien & d'autre réparation que de changer de t'erns en tems la corde de fparterie, que 1'auteur emploie de préférence a toute autre, paree qu'elle a la propriété de fe conferver dans ce fluide oü les autres ne tardent pas a fe pourrir.

Cette corde, réunie par les deux bouts, de maniere qu'elle forme ce qu'on connoit fous le nom d'une corde fans fin, paffe en bas fous une poulic qu'elle embralfe a mokié , laquelle eft arrête'e vers le fond d'un tonneau rempli d'eau. Elle embralfe auiïï une autre poulie femblable k la première, placée a 60 pieds au moins de hauteur. On.fait tourner fur elle-même cette feconde poulie par le moyen d'une grande roue a gorge & a manivelle, pareille a celle des Tourneurs.

Dis qu'on tourne cette grande roue, la corde de fparterie prend une - marche fucceffive>& continue, & 1'on voit 1'eau monter en dehors de cette corde & tout autour d'elle jufqu'au-deflbus. de la poulie fupérieure, oü une efpece de Chapiteau la force de tomber dans une goutiere qui la verfe oü 1'on veut. | C'eft par une lettre du 18 Octobre denuer,qua