Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

[ 8 ]

année, a retardi les récoltes dans plufieurs provinces de la France, & une partie des bleds a germé fur pied & en javelle.

Le comité de 1'école de boulangerie, qui embrafie tout ce qui intéreffe 1'économie rurale, a été chargé de la part du Gouvernement de s'occuper de cet objet.

II a d'abord été décidé que le pain provenant du bied germé n'eft point mal-fain; mais comme le bied en cet état eft très-fufceptible d'acquérir bientót d'autres vices réellement funestes, il a fallu chercher les moyens d'arrêter !a germination des bleds, ce que la deffication a 1'aide du feu peut feule opérer.

En conféquence le comité a propofé d'établir dans les provinces les plus fujettes a la germination , c'eft-a-dire les plus humides, des étuves communes, comme il y a des preffoirs bannaux: il fe charge de diriger ces établifiemens pour les villes ou communautés qui defireroient le former.

Le 20 Novembre 1782. II a percé ici quelques exemplaires d'une brochure ayant pour titre: Qu'eft-ce que le Pape ? Elle parut a Vienne au moment ou le Pape alloit arriver. Son bat vifible étoit de prévenir les excès, oh des idéés mal concues & une dévotion outrée auroient pu jeter les gens du peuple peu inftruits. On préfume, par conféquent, qu'elle étoit autorifée par 1'Empereur; & en effet, fon Auteur, bientót connu, M. Eybel, obtint peu après une

place

Sluiten