is toegevoegd aan uw favorieten.

Supplement aux Œuvres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

3"4* . D i s s e r t a t- i o n

vous paflez dans 1'oftave fupérieure• s'il efl andeflbus, vous paflez dans 1'inférieure, & quand vous changeriez d'oftave a chaque note, ou que vous voudriez monter ou defcendre de deux ou trois oftaves tout d'un coup ou fucceflivement, la regie éti toujours générale, & vous n'avez qu'ft mettre autant de points au deflbus ou au- deffus, que vous avez d'oftaves ft defcendre ou ft monter.

Ce n'eft pas ft dire qu'ft chaque.point vous montiez ou vous defcendiez d'une oétave: mais ft chaque point vous entrez dans une oftave différente, dans un autre étage, foit en montant, foit en defcendant, par rapport au fon fondamental ut, lequel ainfi fe trouve bien de la méme oftave, en defcendant diatoniquement, mais non pas en montant: le point, dans cette facon de noter , équivaut aux lignes & aux inrervalles de la précédente;' tout ce qui eft dans la même polltion appartierrt au même point, & vous n'avez befoin d'un autre point que lorfque vous paflez dans une autre pofition, c'efta-dire, dans une autre oftave. Sur quoi il faut remarquer que je ne me fers de ce mot d'oftave qu'abufivement & pour ne pas multiplier inuti.. lement les termes , paree que proprement l'étendue que je déiigne par ce mot, n'eft remplie que d!un étage de fept notes , Vut d'en-haut n'y étant pas compris.

Voici une fuite de notes qu'il fera aifé de folfier par les regies que je v-iens d'établir.