Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

2 Les Cohfessions.

trente ans favorifa mes penchans, les contraria. durant les trenté autres, & de cette oppofition continuelle entre ma fituation & mes inclinations, on verra naitre des fautes éhormes, des malheurs inouis, & toutes les vertus, excepté Ia force, qui peuvent bonorer 1'adverfité.

Ma première partie a été toute écrite-de mémoire, j'y ai dó faire beaucoup d'erreurs. Furcé d'écrire la feconde de métnoire auffi, j'y en ferai probab'ement beaucoup davantage. Les doux fouvenirs de mes beaux ans paifés avec autant de tranquillité que d'innocence , m'ont laifTé mille impreffions charmantes que j'aime fans ceife a me lappeler. On verra bientót combien font difFérens ceux du refte de ma vie. Les rappeler, c'eft en renouveler 1'amertume. Loin d'aigrir celle de ma fituation par ces triftes retours, je les écarté autant qu'il m'eft poffible, & fouvent j'y réufïïs au point de ne les pouvoir plus retrouver au befoin. Cette facili-é d'oublier les maux eft une confolation que Ie Ciel m'a ménagée dans ceux que le fort devoit un jour accumuler fur moi. Ma mémoire, qui me retrace uniquement les objets agi-éables, eft 1'heureux contre-poids de mon imagination effarouchée, qui ne me fait prévoir que de crue's avenir?.

Tous les papiers que j'avois raflemblés pour fuppléer a ma rnémoire & me guider dans cette cntreprife, paifés en d'autres mains, ne rentreront plus dans les miennes.

Sluiten