Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ii2 Les Rêves

Vénus, 1'inviter alavolupté! L'art feul, que tu pofsèdes fi bien, aura part a tes mouvemens ; mais peut-être fe croira-t il adoré; peut-êfre ofera t-il.... dieux! je ne puis y penfer!

Ehbien , viens avec moi, me dit-elle; tuferas plus tranquille : tes yeux feront toujours fur moi, tu éclaireras jufqu'au moindre de mes regards.

Que j'aille avec toi! que je me montre a cette fête! que j'écoute les tendres propos que le» bergers te vont tenir! que je les voie s'empreffer autour de toi, fe difputer ta conquête ; 1'un prendre ta main, 1'autre peut-être ofer porter fur ta bouche.. .. j'aimerois mieux tomber dans les enfers!

Si tu ne veux point m'accompagner, je n'irai point , je refte auprès de toi. Que je ferai bien dédommagée des plaifirs de la fête! Crois-tu que j'en puiffegoüter d'autres que ceux que j'éprouve avec toi?

Eh ne vois-tu pas que je fuis un infenfé ? Mes folies craintes t'arrêtent! Va , goüte les plaifirs, ils font tcus faits pour toi: n'en privé point les habitans de ces lieux. Va pars; ils font déja tous raflemblés , ils t'attendent, & ton retardement porte la trifteffe dans tous les cceurs. Pars, je fens a préfent que je fuis tranquille.

Quelle tranquillité! elle partit, ou plutot

Sluiten