Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$ió Les aventures! fentinelle , & fur-tout pendant la nuit, afin dé défendre leurs- troupeaux , & de fe défendre eux-mêmes.

Le jour aprèsnotre guide étoit fi mal, & les membres ou il avoir été blelfé étoient tellemenc enflés , qu'il lui fut impoffible de nous fervir davantage : ainfi nous fümes obligés d'en prendre un autre pour nous conduire jufqu'a Töuloufe. C'enVia que nous trouvames, au üeu d» montagnes de neige & de loups , un climat chaud & une campagne riante & fertile.

Quand nous contames notre aventure , on nous dit que rien n'étoit plus ordinaire que d'en avoir de femblables au pied des montagnes , ftxx-rout quand il y a de la neige ; ils étoient fort furpris de ce que nous avions trouvé uit guide aflez hardi pour nous mener par cette route dans une faifon fi rigoureufe , & que uöus avions été heureux de fauver notre vie de la fureur ds? tant de loups affamés. Quand je leur fis le récit de notre ordre de bataille, ils nous blamèrent fort de nous y être pris de cette manière , & ils étoient convaincus que les loups avoient redoublé leur rage acaufe des chevaux que nous avions placés derrière nous, & qu'ils avoient confidérés comme une proie qui leur étoit due< A leur avis, il y avoit cinquante a parier contre «n que nous auiions été détruits, fans le, ftrara-

Sluiten