is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques [...]. Tome troesiéme. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

444 Vision chois. J'ai toujours penfé qu'un athée fentoit un enfer au dedans de lui, dans le tems qu'il ofoit braver 1'enfer, dont les impies doivent un jour effuyer toutes les horreurs.

L''Athée. Votte manière de parler feroit feule capable d'effrayer quelqu'un ; mais dites-moi, je vous prie, comment pouvez-vous parler d'une manière fi décifive d'une chofe fur laquelle il eft impoffible d'avoir la moindre certitude?

L'Etudiant. Je vous conjure de ne pas accumuler pêché fur pêché; confeffez-moi naturellement que ma découverte eft véritable.

L'Athée. Eh! mêlez-vous de vos affaires, monfieur (i). Depuis quand êtes-vous mon père confeffeur, s'il vous plak?

L'Etudiant. Ne vous fachez pas contre un de vos amis, qui ne cherche que votre bien; ou du moins profitez de ce qu'il vient de vous dire, & fachez-vous rant qu'il vous plaira.

L'Athée. Le moyen de profiter de ce que vous dites! Tout cela eft fi vague & fi général, que je n'en concois pas le but.

L'Etudiant. Le but de tout Ce que je vous ai dit, eft de vous faire éviter un malheur éternel. Les vers que je vous ai fait lire m'ont paru fi con-

(i) If niarque ici quelque dépit.