is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques [...]. Tome troesiéme. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44^ Vision doit être le chemin de l'examen & de la convicdon. Les deux derniers vers que vous avez lus, font rrès-propres a vous y porter.

Examine, ou trop tard diiïlpant ton erreur, L'aflreufe vérité te rcmplira d'horreur.

L'Athée. Comment voulez-vous que je m'y prenne pour examiner ces fortes de chofes?

L'Etudiant. Ce n'eft pas ce dont il s'agit a préfent ; il me fuffit de vous mettre dans la difpofition d'examiner. Je ne veux que vous perfuader d'écouter la voix de votre propre confcience. Si vous le faites avec attention &c avec impartialké, vous prononcerez d'abord votre fentence vousmême vous conviendrez que vous êtes coupable.

L'Athée. Coupable! de quoi ?

L'Etudiant. D'avoir agi contre les lumières de la nature, de la raifon , .& même du fens comrcun; d'avoir renié un Dieu dont vous refpirez 1'air, a qui apparrient Ia terre fur laquelle vous marchez; un Dieu qui vous donne la nourriture & le vêtement ; un Dieu donc la bonté vous fait vivre, & dont un jour ia juftice vous jugera.

L'Athée. Je ne nie pas rour cela abfolument; je vous 1'ai déja. dit, je n'en fais rien : il n'eft pas tout-a-fait impoffible qu'un Dieu cxif.*.