is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques [...]. Tome troesiéme. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44^ Vision nière fois , ne vous a-r. il pas dit ces mêmes paroles, ou bien ne les lui avez-vous pas dites?

L'Etudiant. Je ne 1'ai pas vu , vous dis-je,' chez lui depuis plus d'un mois. La dernière fois que je le vis, c'étoir dans une compagnie oü vous fütes vous-même, & oü vous tïntes des difcours fi iuipies & fi pleins de blafphêmes, fecondé par votre digne ami, que je pris la réfolurion d'évirer votre compagnie : c'elt le fouvenir de ces mêmes difcours, qui m'a fait penfer a vous, en lifant ces vers.

II me femble qu'ils devroient vous conduite a la découverte de la vérité, & que naturellement il faut que vous vous petfuadiez que la providence vous a envoyé ici pour y recevoir cet avertilfement falutaire.

L'Athée. A vous parler franchement, il y a quelque chofe de fumaturel dans tout ce qui m'eft arrivé cette après-dïnée.

L'Etudiant. Si vous vouliez bien m'en communiquer toutes les particularités, je pourrois vous en dire mon fentiment. Mais vous voyefc bien qu'il m'eft impoffible de les deviner.

L'Athée. Ne me queftionnez pas davantage; il dóit y avoir dans la nature un Dieu ou un diable; j'en fuis convaincu (i).

( i) 11 a 1'ceil égaré, & tout fon air marcjue de 1'étoniiement 8c de la frayeur.

L'Etudiant.