is toegevoegd aan je favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques [...]. Tome troesiéme. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

45° Vision conjure, quel être peut vous aveir poufles run & 1'autre, a me dire précifément les mêmes mots ?

L'Etudiant. Qu'en penfez-vous vous-même? parlez-moi franchemenr.

L'Athée. II me femble que ce doit être Ie diable, s'il eft vrai qu'il exifte.

L'Etudiant. Le diable ! Quoi ! vous pouvez vous mettre dans 1'efprit, que le diable prêche la repentance. Songez-y férieufement ; je vois a tout votre air que ce que je viens dë vous dire vous touche 8c vous faifit. Eft dl naturel que Ie diable nous infpire 1'un & 1'autre , de travailler a votre converfion ? Eft-il naturel qu'il veuille vous convaincre de 1'exiftence de Dieu ? Y at-il rien de plus directement contraire a fes intéréts, que d'établir cette vérité dans 1'efprit des hommes ?

L'Athée. Vous avez raifon; je ne faurois qu'en tomber d'accord.

L'Etudiant. Il faut pourtant qu'a un feul égard je plaide la caufe du démon; il eft certain qu'il n'a jamais pouifé le crime & 1'extravagance aux mêmes excès ou vous les portez vous autres. II a eu fouvent 1'infolence de s'criger en divinité , & de fe faite adorer de certains barbares aveuglés par la plus groiïière ignorance, a la place du vrai Dieu : mais il n'a jamais été allez