is toegevoegd aan je favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques [...]. Tome troesiéme. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Monde AngéIique. 451 impudent pöur nier 1'exiftence de fon Créateur ; c'eft Un crime d'invention humaine , enfant favori du bel efprit moderne. Les efprits-fbrts 1'ont engendré pour donnér une libercé entière a leurs iiiclinations vicieufes, & pour fe débarraffer de. 1'idée affreufe d'un jugement a venir. On peut dire qu'd cet égard ils 1'ont emporté en méchanceté fur le diable mème.

L'Athée. Je crains bien que vous ne difiez Ia vérité.

. L'Etudiant. Allons , mon chef ami , faites quelques efforts de plus, pout vous mettre en état de profiter de la vérité que vous venez de découvrir.

■ L'Athée. Le moyen d'en profiter, quand on a poufTé I'impiéré aux derniers excès ?

L'Etudiant. Souvenez-vous, je vous prie, de ce que Saint Pient dir a Simon le magicien.

L'Athée. Qu'eft-ce qu'il lui dit, s'il vous plait?

L'Etudiant. Repcns-toi donc de ta rnalice, & pr'ie 'Dieu, afin que, s'il eftpojfible, lapenfiée de ton cceur te foit pardonnée.

L'Athés. Cela ne me regarde pas : les derniers vers de votre quatrain le prouvenr évidemment;

Trop tard diflïpant mon erreur, L'affreufe vérité me donne de 1'horreur.

L'Etudiant. Souvenez-vous, de gtace, que

Ff ij