is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome vingt-neuvième. III{e} division de la première classe, contenant les voyages imaginaires allégoriques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Mantes. 42.9

rit beaucoup de leur galimathias, & engagea Boifcaré a recommencer. II le fit, & Boifcaré donnoit carrière a fon imagination libertine, la rcflexion m'en fait fupprimer la peinture ; il fuffit de favoir que l'on lui prodigua des éloges qu'il ne dut qu'a 1'ufage établi de gater les auteurs par ignorance , ou par malice.

CHAPITRE XXI.

Ce que ton verra.

Je n'avois point oublié la petite Colette, il me falloit un prétexte pour autorifer mes abfences,jeprévoyoisqu'ellesferoientfréquentes.Je m'érigeai en chaffeur ; & afin de ne pas manquer de gibier , je courus chez l'höteffe ou j'avois célébré mes nöces clandeflines avec la petite Hugon , pour concerter avec elle comment je pouvois faire pour m'en procurer. Quel bon vent vous amène chez moi , me ditelle , vous ennuyeriez-vous déja k Blémicourt? Tant s'en faut, lui répondis-je;tout m'y plaït; mais j'ai des raifons pour fairefemblant de m'en écarter, fous prétexte de la chaffe : j'ai jetté les yeux fur vous, & me fuis flatté que vous ne refuferie.z pas de me feconder. De quoi s'agit-il ; & que puis-je faire pour vous obliger,