is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome vingt-huitième. Quatrième division de la première classe, contenant les voyages amusans, comiques & critiques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44® Voyage

Vous vous adrelTez bien, lui dit un jour don Tellès, tout autre de mes compatriotes pourroit ne vous répondre que pour vous tromper; je ne vous tromperai pas. Vous allez viliter une nation peu jaloufe qu'on la vifite , & qui fe confine chez elle comme vos anciens nobles fe confinoient dans leurs chateaux. Un Efpagnol voyageur eft regardé parmi nous comme un échappé de 1'ordre des chevaliers erransj & s'il nous reftoit un Michel Cervantes, je ne ferois pas furpris de me voir un jour travefti en nouveau don Quichotte. Nous fuyons autant la communication, que les autres la cherchent. On peut même dire que nous prenons d'affez bonnes mefures pour qu'on ne vienne pas nous chercher. Notre pays offre peu de commodités aux voyageurs. Nos hotelleries n'en ont que le titre : on y paye fort cher le foin de s'y fervir & de fe nourrir foi-même. Notre accueil eft flegmatique & prefque infultant ; car il y a peu de diftance de 1'air de dignité a l'ait d'infulte. Si pourtant vous avez le courage de fupporter ces premières épreuves , peut-être en ferez - vous dédommagé par la fuite. L'Efpagnol d'une certaine dafïè eft peu affable, mais généreux. II promettra difficilement, mais il tiendra ce qu'il apromis; il ne s'agit que de le déterminer, 11 feroit même 1'homme le plus laborieux, s'il pcuvoit une fois fe livrer au travail.