is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome sixième. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Gaudence. 39* kous mes enfans, & que mon deffem étoit de me retirer dans mon pays natal, & d'y mener une vie privée.

Nous paffames ainfi la plus grande partie du. jour a difcourir enfemble ; elle m'ordonna de retourner k mon vaiffeau, couvert des marqués de fa faveur. Ce foir, dit-elle, je vous enverraichercher fecrettement, car j'aiencore mille queftions k vous faire. En effet, on m'introduifit dans 1'intérieur du ferail, oü elle fe dépouilla entièrement de la grandeur Sc du fafte qui 1'environnoient en public, Sc nous reprimes le fil de notre converfation , dans laquelle je lui trouvai autant de pénétration d'efprit, que de folidité Sc de jugement. II eft vrai qu'elle en avoit donné une grande preuve, par 1'adreffe avec laquelle elle sfétoit foutenue dans une cour auffi inconftante Sc auffi orageufe que celle de la Porte, Sc dans unrang auffi envié que celui de la régence.

Je pris la liberté de lui demander comment elle étoit parvenue a cette dignité, quoiqu'il fut conftant que perfonne au monde ne la méritat autant quelle ; j'ajoutai même , en fouriant, que je croyois qu'elle fentoit alors le fervice que je lui avois. rendu, puifque le fort l'avoit réfervée pour gouverner le plus bel empire du. monde, & non pour être la oom-

Bbiv.