is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome septième. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

L-ISLE iNCONNÜË. . 6$

Ia eabane aux coehons; & des trois enceintes du pare ■, une fut réfervée aux anes & aux Vaches , la feconde aux moutons, & Ia troifième devoit fervir de balTe-cour & renfermer la volaille*

Ces chofes ainfi préparées, nous allames chercher nos animaux, nous coupames les Hens qui les retenoient , & leur ayant rendu la lioerté, nous les conduisïmes dans" les loges qui leur étoient deftinées. Les moutons trouvèrent affez d'herbe dans leur pare, pour avoir de quoi vivre Ie refle du jour. Eléonore ne voulut pas donner aux autres le grain que j'avois porté; un efprit d'économie 8c de prévoyance le lui fit réferver pour un meilleur ufage : elle y fuppléa par le bifcuit que la mer avoit gaté, & qu'elle leur abandonna , après 1'avoir laiffé tremper dans 1'eau. Enfuite elle tourna fes foins vers la volaille , dont nous placames les cages, fuivant fon projet, dans la baffe-coun

Nous trouvames que beaucoup de poulets avoient été tués par les fecouffes du vaiffeau durant la tempête, ou par la chüte des cages du bord du navire fur Ie radeau ; mais il en reftoit encore un bon nombre. Outre une douzaine de 1'efpèce des poules d'Europe, il y avoit des poules noires d'Afrique, des pintades, & quelques pigeons. Tout cela compofoit une

Tom. I. £