is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome huitième. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44<5 L' I S L E INCONNUE.

que projetée, & que le refte de la colonie prendroit foin de cultiver les champs.

En conféquence de cette décifion, Baptifte, Guillaume, Philippe, Guy, Etienne, & plufieurs autres, dirigés par le père, pöfèrent fur le chantier la quille du petit vaiffeau. Us mirent la main a 1'ceuvre avec tant de courage, ils y travaillèrent avec tant d'ardeur, qu'ils vinrent a bout de le conftruire, de le mater, & de le gréer en moins de fix mois. On le nomma le Vigilant. Nous ne rapporterons pas ici les détails de cette conftruction, quoiqu'on puiffe la regarder comme un prodige d'induftrie & d'aclivité dans une fociété comme la nötre. Les vaiffeaux plus confidérables qu'on y a batis depuis , & 1'exemple de ce qu'a fait a. cet égard une feule familie, nous difpenfent d'en parler. II nous fuffira de dire que cettte barque ou brigantin, de foixante-dtux pieds de longueur, & de vingt de largeur, portoit deux mats & le beaupré; qu'il avoit la poupe large, & qu'il fe trouva fin voiüer & trèspropre pour la marche. Nos gens réuffirent partaitement dans leur entreprife ;& au moyen de ce batiment armé de huit canons, Ie gouvernement de 1'ifle fut en état de défendre au dehors la propriété des infulaires, comme les précautions déja prifes les protégeoient au dedans.