is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome dixième. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

b'Alcimédon. § 5

Phiftoire d'Alcimédon. II n'oublia rien de ce qui pouvoit le rendre intéreflant & eftimable par les qualités du cceur. L'amour propre d'Alcimédon en dut être auffi flatté , que fa modeftie embarraffée. Arifton & Zénoclés y joignirent leurs éloges , & Sophronie & Pulchérie femblèrent encore enchérir fur leurs amans.

La feule Alcioné ne favoit comment parler, ni comment fe taim Son état chez nous Peut autorifée è prendre ce dernier parti. La diffimulation y eft la vertu principale de fon fexe * & on la confond avec la réferve; mais dans cette ifle fortunée la franchife eft du de voir des deux fexes & de tous les états. Alcioné loua donc enfin auffi le courage & le mérite d'Alcimédon , mais en termes mefurés qui euflent plutot femblé faire 1'éloge de la vertu que du vertueux, fi le ton n'eüt annoncé au moins autant d'intérêt pour Pun que pour 1'autre. Le fcm enchanteur d'une voix déja fi chère achèva de porter le feu le plus ardent au cceur d'Alcimédom

S'il eut fu que la candeur des mceurs du pays autorifoit Paveu public de tous les fen* timens de Fartie, il n'eut pas différé d'ouvrir la fienne a Alcioné. Mais il étoit encore tröp obfédé par nos ufages, pour ofer être fi prgm»

E