is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome dixième. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

des Troglodite s. 217

qui étoit a vendre: le marchand dit en 1uimême : « naturellement je ne devrois efpérer de ma laine, qu'autant d'argent qu'il en faut pour acheter deux mefures de bied ; mais je vais la vendre quatre fois davantage , afin d'avoir huit mefures. » II fallut en paifer par-la , 8c payer le prix demandé. « Je fuis bien aife, dit le marchand , j'aurai du bied a préfent. Que dites-vous, reprit 1'étranger, vous avez befoin de bied ? j'en ai k revendre; il n'y a que le prix qui vous étonnera peut-être : car vous faurez que le bied eft extrêmement cher, 8c que la famine regne prefque par-tout: mais rendez-moi mon argent, 8c je vous donnerai une mefure de bied; car je ne veux pas m'en défaire autrement, duffiez-vous crever de faim. »

Cependant une maladie cruelle défoloit la contrée : un médecin habile y arriva du pays voifin , 8c donna les remèdes fi a propos, qu'il guérit tous ceux qui fe mirent dans fes mains. Quand la maladie eut cefle, il alla chez tous Ceux qu'il avoit traités demander fon falaire ; mais il ne trouva que des refus; il retourna dans fon pays; 8c il y arriva accablé de fatigues d'un fi long voyage ; mais bientöt après, il apprit que la même maladie fe faifoit fentir de nouveau, 8c affligeoit plus que jamais cette