Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

des Troglodites. 213 Tant de profpérités ne furent pas regardées fans envie; les peuples voifins s'affemblèrent, &, fous un vain prétexte , ils réfolurent d'enlever leurs troupeaux. Dès que cette réfclution fut conriue, les Troglodites envoyèrent au-devant d'èux des ambaffadeurs, qui leur parlèrent ainfi.

« Que vous ont fait les Troglodites? Ont-ils enlevé vos femmes, dérobé vos beftiaux,ravagé vos campagnes ? Non , neus fommes juftes , & nous craignons les dieux ; que voulez-vous donc de nous ? Vouiez-vous de la laine pour vous faire des habits? Voulez-vous du lait de nos troupeaux, ou des fruits de nos terres ? Mettez-bas les armes; venez au milieu de nous, & nous vous donnerons de tout cela; mais nous jurons par tout ce qu'il y a de plus facré, que fi vous entrez dans nos terres comme ennemis, nous vous regarderons comme un peuple injufte , & que nous vous traiterons comme des bêtes farouches. »

Ces paroles furent renvoyées avec mépris : ces peuples fauvages entrèrent armés dans la terre des Troglodites, qu'ils ne croyoient défendus que par leur innocence; mais ils étoient bien difpofés k la défenfe; ils avoient mis leurs femmes &c leurs enfans au milieu d'eux; ils furent étonnés de 1'injuftice de leurs ennemis, &

Sluiten