Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A L A P U T A , &c; . 2©7

File royale par fa chüte pourroit fe brifer : ce font principalement les clochers que le roi redoute, & le peuple le fait bien. Auffi quand fa majefté eft le plus en couroux, il fait toujours defcendre fon ile très-doucement , de * ' »

peur, dit-il, d'accabler fon peuple, mais dans

le fond , c'eft qu'il craint lui-même que les clochers ne brifent fon ile. En ce cas , les philofophes croient que 1'aimant ne pourroit plus la foutenir déformais, & qu'elle tomberoit.

CHAPITRE IV.

V auteur quitte file de Laputa , & eji conduie aux Balmbarbes. Son arrivée d la capitale, Defcription de cette ville & des cnvirons. II ejl requ avec bonte par un grand feigneur.

Q uoique je ne puiffe pas dire que je fus maltraité dans cette ile, il eft vrai cependant que je m'y crus négligé , & tant foit peu méprifé. Le prince & le peuple n'y étoient curieux que de mathématiques & de mufique: j'étois en ce genre fort au-deffous d'eux, & ils me rendoient juftice en faifant peu de cas de moi.

D'un autre cöté, après avoir vu toutes le?

Sluiten