is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome quinzième. Deuxième division de la première classe, contenant les voyages imaginaires merveilleux.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ïoS L e Nouveau nous, ils nous envoyèrent une chaloupe pouc nous fignifier les ordres de Ia reine ,& nous lommer de rentrer dans !e port, & en cas de refus on menaca de nous attaquer. Nous dédarames que nous n'obéirions point, & que nous étions réfolus de nous défendre fi on nous attaquoit. Cependant nous étions tous rangés furie pont; Mejax k Ia tête de toutes les femmes de fa foite , Ie fubre k Ia main Harington & moi, a Ia téte de tous !es hommes de 1 equipage , qui n'étoient occuoés ni au canon ni a Ia maneeuvre. Après plufieurs volees de canon tirées de Fart & d'autre , les deux vaiffeaux ennemis nous accrochcrent & on en vint a I'abordage. Le combat fut ter-'" nble & fanglant; Mejax fit des prodiges de valeur, auffi bien que toutes les femmes qui combattoient avec elle. Comme le fort de rattaque étoit de fon cóté , nous nous mêlames tous, hommes & femmes, & je Combatus avec fureur k cóté de Mejax, qui pa_ roifloit moins craindre pour eüe que pour moL Enfin nous repoufsames les ennemis, qui, défefpérant de nous vaincre , & craignant' que nous n'entraffions dans leurs vaiffeaux, & que nous ne nous en rendiffions les maïtres , jugerent k propos de s'éloigner.

Cependant nous n'avions perdu que quatre-