Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

496 Voyages nèrent a Tracius en le choififfant pour leut* roi. I! fut d'abord proclamé tout d'une voix a la tête des troupes. Le tyran , pour ne pas laiffer refroidir 1'ardeur qu'ils venoient de rnontrer, s'avanea vers la prochaine ville, & fe fit couronner avec les cérémonies ufitées parmi les Beüoniens. Pourfuivant enfuite rapidemcnt fes conquêtes fans prefque rencontrer d'obflaclcs, il vint affiéger le roi jufques dans fon propre palais. Ce malheureux prince fe vit obligé de fe fauver avec la princeffe Marfine , feule héritière du royaume, qui n'avoit alors que quatre ans. II efl certain que ce' monarque fit une faute irréparable, en laiffant par cette fuite lë tems au tyran de fe fortifier toujours de plus en plus , & celui d'engager plufieurs fouverains dans fon parti qui étoit devenu affez confidérable pour fe redouter.

Ce malheureux prince détröné, obligé d'errer en différens royaumes fans pouvoir obtenir aucuns fecours ni même y ofer paroitre que fous un nom déguifé, Bélus termina enfin fa trifle deflinée par une mort forcée. II recommanda la princeffe fa fille a ceux de fes plus fidèles fujets qui Pavoient fuivi & qui n'ont jamais voulu abandonner fon parti, aimant mieux facrifier leur grandeur 6c leur fortune

que

Sluiten