is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome vingt-deuxième. Seconde division de la première classe, contenant les voyages imaginaires merveilleux.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

V O L A N S.' 115

au travers des pUs , jufqu'au fond , & avoit coufo le corps autour d'elle , après avoir fouré fes mains & fes bras danslesmanches. Je fus furpris de cette invention , & en fouriant je lm fis voir comment il falloit Ia mettre & 1'attacher par devant avec des épingles , elle raccommoda fon ouvrage , & je lui fis retrouffer orès rl'.m. a—: 1 ■

1 ~ - w..^. ucim-dutie aes manches

qui lut pendoient jufqu'au bout des doiets -

• c.urdiiai en l appeliant ma ménagère. Elle fut long-tems fiere de ce titre & amoureufe de fa belle robe.

CHAPITRE XX L

Par quel moyen Cauteur parvient d élever une couvée de volaiüe : il conflruit un poulailler. Comment tl s'y prit pour les garder pendant l hiver.

U N jour en allant vifiter mes trappes a prendre des oifeaux , je regardai dans le taillis parmi de grands arbres fur ma droite , & je vis fortir d'un hallier un oifeau que j'appellar poule de bois , a caufe de fa reffemblance avec nos poules d'Angleterre. Le bruit qtre je fis er* paffant dans les brouffailles la fit partir; je Ia laiflai paffer : quand je 1'eus perdue de vue,,

Oiij