is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques. [...] Tome vingt-quatrième. Seconde division de la première classe, contenant les voyages imaginaires merveilleux.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

2tcT Voyage

nefques, 1'honneur & la félicité de toute vorre

familie.

Etanr reftée feule en proie a mes rédexions, elles tombèrent fur le peu de tendreffe que mon père me témoignoit en ce moment, ou fans doute il cherchoit moins ma féliciré parriculière, qu'une échelle pour arreindre au comble de fes vues ambitieufes. Si je me rappelois encore la rendrefle qu'd avoir eue pour moi dans mon enfance & dans ma jeunefle, je n'y voyois autre chofe que 1'arrachement que l'on a pour un joujou amufanr, ou j'y decouvrois la vaniré d'un auteut qui a fait un ouvrage d'une grande beauté.

Après ces reflexions qui ne m'arrêtèrenr pas longtems , mes penfées fe tournèrent fut milord Peirey qui m'aimoit, fut la couronne qui s'offroit a moi, Sc je reftois indécife dans mon choix.

Quoique mon père m'eüt expreflement défendu de parler a perfonne de tout ce qui s'étoit pafle, je ne pus m'empêcher d'en faire confidence a mon amant, fans rourefois lui faire 1'aveu du goüt que j'avois d'abord fenri pour la royauté & pour tous fes brillans acceflbires.

Je m'artendois a le voit dans la plus grande émotion, a le voir tout-a-fait hors de fes fens; mais point du tout, il palit feulement un peu; il me ptit la mam, me regarda d'un ceil tendre, Sc