Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

be la R a is o n! '221'

efiobligeantlesaubergiftesd'acheterfamauvaife huile & fon mauvais vin pour les débiter aux voyageurs. C'eft une mauvaife politique que de mal accueillir les étrangers. Le concours fait fouvent la rkheffe d'un pays,

CHAPITRE XIV.

De la Corfe.

XjUCiDOR trouva que la Corfe étoit trèsbien entre les mains des Francois, & que cet arrangement déchargeoit les Génois d'un grand fardeau: car pour foutenir le titre faftueux de roi, ils épuifoient toutes leurs forces, & ils n'étoient au bout du compte qu'un monarque in partibus.

Quand notre Philofophe vit les montagnes & les torrens dont la valeur Francoife avoit triomphé , il regarda la prife de Corfe comme le nceud gordien qu'il avoit fallu couper. Ses premières interrogations eurent pour objet le Commandant Paoli; il le connoiffoit depuis longtems, comme lui ayant communiqué des lumières fur les fciences &C fur la politique , mais il ne favoit pas ce qu'on penfoit de lui dans fon propre pays.

Sluiten