is toegevoegd aan uw favorieten.

Tableau de l'histoire générale des Provinces-Unies.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

LES RéSENCES CHANSéES. 43?

Ermemi, qui veut neus faire porter fes chaïnes. Nous ne confentironsjamais qu'on lui remette des Forts & des pteces , qui font les clefs de la République, & qui le mettraient en état de nous réduire , quand il lui plairait au plus dur efclavage. Ils finirett en demandant les avis de la Hollande , & en conjursnt le prince d'Orarge d'indiquer les Traitres, afin qu'on les.chasfat. II femble qu'on ne pouvait reprocher ni faiblesfe ni laChe» té a ceux qui gouvernaient une province qui agisfait avec tant de zèle» Mais tout eft fufpect a un peuple, que la fédition anirae, & ces Mutins en vöulaknt a certaines perfonnes qu'ils (Ci-Gyaient oppofées au prince, pendant que la tranquilhté des autres irétait troublée que par la crainteque le torrent ne s'arrêtat pas ausütöt qu'on le voudrait.

il n'y eut pas jufqu'au corps, des c Nobles oü le prince ne fit des clian- * gemens. Ils femblaient avoir prévu d I;orage. Mesfieurs de Duivenvoord, v ■de Maasdam, de Heenvliet, de Was- •'■ Tenaar & de Zevendcr avaient figné enfemble une efpèce de compromis oü, fous 1'honneur & la parole de Gentiihomme, ils s'engageaient a ne pas permsttre que durant quatre anS,denouveaux membres fusfentinftallés, a 1'ex* T a

1675.

tisngeicnr daai 1 C"]!ege :s Nobleg* rafC>l.