Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

*F Qjiadrupk Aïïiar.cf

exécuterpleinement tout ce dont ii a étc ci - devant convenu avec la Couronre de France, touchant la ville de Dunkerque & de. ne rien omeure k la deftruciion totale du port de ladite ville, & óter tout foupoon que 1'on eüt envie de faire un nouveau port du Canal de Mardyck; les Batimens qui pourrönc y palier pour faire le commerces. ne pourront être que de 16 piés de largeur. S. M. Très-Chrétienne s'engage & promet de faire éxécuter tout ce dont le Sr. d'Ybervide envoyé du Roi Trés-Chrétien eft convenu a Hamptoncourt les 29-& 30 de Septembre 1716.' Le _ grand canal de Mardyck fera détfuit de fond en comble. Des matériaux qui en feront enleves, il ne pourra fe faire aucun port, havre ou éclufe a Dunkerque ou a Mardyck , -ou en quelque autre endroit que ce foit k deux lieues dediftance d'aucune de ces deux places. La petite Eclufe fera reduite a ió- piés de largeur, & confervera cependant la même profondeur qu'elle a aujourd'hui. Les jettées & les fafcinages depuis lesDunes, a 1'endroit oü la Marée monte lur 1'Estrant quand elle ell la plus hau:e , jusnu'a la plusbaiTe Mer, feront ralës des deux cótés le long du nouveau canal par tout au niveau de 1'Esjrant & les pierres &.fascines enlevées,.

Sluiten