Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

^748.

*F leven van Willem IV.

1

il <{

3 »

f é

§06 Changemens opèrès

de Ia °Rdgence j c'eft ainfi que de: fa feuie autorité , & contre ie vceu de: la pluralné du peuple, il ramena le. gouvernement k peu prés fur le même. pied ou 1'avait mis Guiliaume III. C'eft : ainfi que ce Stadhouder oubfia le' ferment folemnel qu'il avait prêré de maintenir Pinftruétion de C'eft:

ainfi que les Gueidrois^ s'imaginant! avoir pns alors des précautions contre1 les progrès de ia puisfance .Stadhouder nenne, fe virent trompés dans ieur attente. C'eft ainfi qu>Us furent coad fondusdansle raifonnement qu'ils avaient allegué aux autres Confedérés pour les attirer en 172a k la même réfolutiön. Leur zele fi prématuré ne fut pavé que par une dépendance plus grande a laquelle on les foumit : leur précaution extréme ne fut que le iouet de 1'ambition. Enfin Guiliaume IV pour appuyer cette révolution fur une bafe folide, fe rendit aux Etats Asfem)iés k Arnhem en 1750. fi y fut rcga ryec les ;plus grands honneurs. Adricn j-omtede Lynden., Burgravede VEmpire ie Nimegue, lui adresfa Ie Compliment e plus flatteur. II rappeila bien k Son Utesie qu'elle avait paru dans la même isfemblée en 1729. Mais il ne dit as quel ferment il y avait prêté. Au oasraire & xous Drétexte d'exDofer la

Sluiten