is toegevoegd aan uw favorieten.

Le voyageur dans les Pays-Bas autrichiens, ou Lettres sur l'état actuel de ces pays.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'f' . IjB vȕlGMl

dc k mï~ 1 uniforrae & les maifons nécl öe T] haiUCUr- Les — font or-

fc fm,pllcit6'ce q-fotmeune Ïï£flfÖqüame- Les belles de maiion' appaniennent a des Abbave^ on a impoic Pobligt«o/de' ÏbbéP ^ k"°™on de leur

1 eS Ll C°ffrCS d£ Ces -1-s Ab-

-oL " XmeC CCetI,argent ^ "lerme. c_et argent qui étoit

-rt^pour elles &p0urblc comme

etam aujourd'hui en circulation , fendè

vehculeau commerce & produit u n e a u!

gmentanon de revenu pour ces Abbayes

mr?TUneiCS rUCS qui ^ourent le' P^e & qui eft celle qui fe trouve au

nord, onaélcvé deux grands batimens dcltmés iTun pour Iogcr le Confeil, l'au-

tre pour y pIaCcr la chambre des comp& fes archivcs. Ces batimens font un bel effet: celui qu'occuppera le Confeil de