is toegevoegd aan je favorieten.

Le voyageur dans les Pays-Bas autrichiens, ou Lettres sur l'état actuel de ces pays.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

33*

Le Voyagetjs.

L E T T R E XXXIII. Gand, ce Mal 1783.

T_vEs Gantois, Monfieur , rcgardent Cefar comme le fondateur de leur ville; ils prétendent qu'il en jetta les fondemens pendant fon féjour dans le pays des Morins, & que les Gorduni ou Gundini , alliés des Nerviens , en furent les premiers habitans : les Vandales, les Francs & unepeuplade deSaxons,que Charlemagne y envoya, Font fucceffivementhabitée : les Vandales la nommerent Vanda, dont on. a fait enfuite Ganda^cnfin Gand : croiez en ce que vous voudrez. Ce fut Odoacre grand foreftier de Flandre, qui la fit entourer de murailles : Charles le Chauve la donna a fon gendre Baudouin, premier comte de Flandre. Le gouvernement de cette ville étoit alors républicain ; fes habitans , difent nos anciens hiftoriens, étoient inquiets, remuans & inconfans comme