Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

54 McttURS be la GréCE,

ques plumes pourpres & blanches a 1'extrêmité des ailes & de la queue; un peu plus grand que le moineau, ayant le col gréle & élevé; telle eft la defcription qu'en donne Pline, qui a quelque rapport avec celle que les naturaliftes donnent de Talcyon moderne, autrement appellé manin-pêcheur; auquel cependant il me paroit difficile d'attribuer toutes les -merveilles que Ton raco'nte de 1'alcyon des anciens. Ainfi , il refte a favoir li 1'hiftoire des alcyons eft vraie ou fabuleufe; il y a deux mille ans au moins que 1'on en parle , fans que Ia chofe ait pu être exactement vérifiée.

L E T T R E II.

G A L Ê N U S a C Y RTO JV.

IS[os peines' feront donc toujours perdues pour nous, ami Cyrton* Sans cegè expofés pendant le jour a toute 1'ardeur du foleil, nous paflbns encore la nuit a courir les mers a la lueur des flambeaux, pour multiplier les produits de la pêche. C'eft bien de nous que 1'on peut dire qu*

Sluiten