is toegevoegd aan je favorieten.

Berichten van de Nederlandsche Maatschappij ter Bevordering der Pharmacie, 1865, 1865

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

en vigueur, et s’applique même par suite de cette consécratiou légale, a teute la Prance; qu’il doit, en conséquence, peur les faits qui précédent, recevoir sou application dans la cause; „Attendu qu’il a été saisi en 1864, a Paris, dans la pharmaeie de Grrimault, un sirop étiqueté sirop de quinquina rouge ferrugineux, sirop composé, annoncé, ruis en vente par le prévenu ; „Attendu que le quinquina rouge, au point de vue de ses propriétés pharmaceutiques et de sa valeur vénaie, est un médicament supérieur au quinquina gris ou jaune; qu’il coüte effectivement plus cher que ces deus derniers, et notamment que le gris , et qu’il y a opportunitó a employer le quinquina rouge dans certains cas indiqués par les médecins. „Attendu que malgré eertaines réticences, motivées par les nécessités de sa défense, Grimault n’a pu méeonnaitre soit pendant I’instruction, soit dans un mémoiro par lui signé, qu’une différence appréciable et certaine existait en faveur du quinquina rouge, qu’on lit même dans un de ses prospectus imprimés sur le quinquina rouge ferrugineux, que ce quinquina rouge est le plus cher et le plus estimé des quinquinas; qu’il ne nie pas avoir fait usage, pour la confection de ce sirop , non du quinquina rouge mais du quinquina gris ou jaune, en y apportant une teinture de carmin, a I’dfet de donner ace quinquina gris ou jaune les apparenees du quinquina rouge ; „Qu’il prétend n’avoir pas eu pour but, a I’aide de cette eoloration artifieielle, de trompee I’acheteur, mais uniquement de flatter les yeux des femmes et des enfants; qu’il aurait même continué a introduire dans son sirop du quinquina rouge, si la chose eüt été possible chimiquement; que, du reste, la substitution d’un autre quinquina au quinquina rouge ne produisait aueun bénéfice sérieux; qu’il n’a pas craint d’ajouter que ce sirop était particulièrement destiné a I’exportation , et qu’ainsi, au mépris de la probité la plus vulgaire , il expédiait de préférence aux ótrangers la plus grande partie d’un produit falsifié ,

324