Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

nelle surceance generale durera, a, telle condition qu’en faisant cela les remonstrants seront descharges et redimez des pretensions de tous et quelconcques aultres Eccleslasticques qui pourroient, I’avenir et durant I’estat de ces affaires, pretendre semblables recompenses, a fin que les remonstrants soient asseures de la somme par eulx Èi, fournir et repartir, comme desia sur ce lis ont faict certaine quotization. Supplient pourtant lesdicts remonstrants que votre Al“ Ser“® soit servie d’accorder acte par lequel de part sa Majesté soit tenu pour agreable et ratifié tout ce qu’ils ont faict et negotie, tant au regard des recompenses ordinaires pour les diets Doyens, que de la quotization et repartition de la somme sur ce par eulx dressé, declarant tous et quelconcques aultres pretensions des geus ecclesiastiques et executions menacées cy devant, ou par apres a menacer, surseables et sans effect, et leur faire accorder lettres executoriales sur la mesme quotization en deue forme, pour les employee la et ainsy que besoing sera. Quoy faisant etc.

L’appostille estoit comme suit: Veue au Conseil d’Estat de Sa ceste requeste, ensemble I’accord faict par les suppliants avecq les Doyens d’Oldenzeel et de S* Gertruydenberghe, et la repartition faicte entre eulx pour fournir aux sommes promises en recompense ausdicts Doyens, son AP® aijant ledict accord pour agreable et la repartition, ordonne tant ausdicts suppliants, qu’ausdicts Doyens et è, tous aultres qu’il appertiendra, de se regler selon ce, consentant que lettres executoriales soyent depeschées a la cbarge de ceulx qui pourroient estre en faulte de furnir Èl leur quote en ladicte repartition; Ie tout par maniere de

Sluiten