Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Nederlandsche in de Engelsche havens, niet ongenegen zal bevonden worden zich met de Nederlandsche regering te verstaan over een wederkeerige en meer algeheele toepassing der deswege in de bekte rijken in werking zijnde bepalingen zoo en m dier voeee dat de Nederlandsche schepen in de havens van het Vereenigd Koninkrijk en de Engelsche in die van het rijk der Nederlanden te dezen op eenen met de nationale vaartuigen gelijken voet worden behandeld; ,

2° om het sub i° vermeld antwoord aan onzen ambassadeur te Londen mede te deelen, teneinde daarvan het meest gepast gebruik te maken tot het geven van de vereischte openingen aan het Britsche ministerie nopens onze geneigdheidom deze zaakin voege voorschreven met de Engelsche regering te regelen.

no> 39. _ 1.823, September 20. — van nagell aan clancarty l)-

Le soussigné a porté a la connaissance du roi la commumcation qu'il a eu 1'honneur de recevoir le i^aoütdermerducomtede Clancarty ») concernant 1'exemption qui a été accordée aux navires des Pays-Bas au dessous de 60 tonneaux, de prendre des püotes dans tous.les ports dela Grande-Bretagne, oü les navnes anglais de pareüle grandeur jouissent de cette faculté. Vq»e tes avaSages de cette concession ne ^trebalancent pas encore ceux qu'éprouvent par rapport aux h^ de pdotage te batimens anglais dans les ports des Pays-Bas, S. M a regu cependant la communication de la mesure dont il sagit avec d'autant plus de satisfaction, qu'elle lui donne 1'espérance que te gouvernernent britannique, instruit de la situatiën des choses k ceTégard, sera disposé a s'entendre avec celui des Pays-Bas sur unelpplication réciproque et plus compléte des regiemens en vigueurder^rtetd'autre,demanièreace que les navires desdeux nations soyent traités par rapport au pilotage dans les ports des dlux royaumes sur 1e même pied que le sont dans ces ports les navhes nationaux. Le soussigné prie M. Clancarty de bien vouten porter cette proposition i la connaissance de son g^vernement tandis que te baron de Fagel sera chargé de faire de son cêté les

i) R. A., Buitenlandsche Zaken, 20 Sept. 1823, U. S. 1622. ') No. 37-

Sluiten