Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

schoon de roem der onpartijdigheid ook zij, in omstandigheden zooals de onze zoude men dien alligt voor een al te hoogen prijs kunnen koopen. Doch ik heb al genoeg gezegd om Uwe Exc. te overtuigen, dat ik alles doen zal wat van mij afhangt om de zaken voorloopig te doen blijven in status quo en, mag dit niet gelukken, om dan de minst opsprakehjke maatregelen de voorkeur te bezorgen.

No. 144. —1826, Januari 3. — verstolk aan falck 1).

Le doute manifesté dans mon no. 101a) et relevé a la fin de votre no. 136»), concerne spécialement la difficulté, qu'il y aura a connoltre avec quelque précision les biens fonds a Suriname appartenant a des Anglais, les produits et les besoins de ces propriétés, les capitaux anglais, qu'on fait valoir dans la colonie, enfin le nombre et les besoins des families anglaises établias a Suriname et de celles qui par leurs habitudes peuvent leur être assimillées. D'après la nature des choses et le caractèTe anglais, il devient asseZ probable, que tout ce qui s'y rattache a 1'Angleterre multipliera les chances favorables, que pourrait offrir a la Grande-Bretagne une libre navigation avec la colonie, et sous ce rapport les détails susmentionnés ne paraissent pas entièrement indifférens.

Quoi qu'il en soit nous ne demandons pas mieux que d'acquérir la conviction de 1'utilité pour nous de cette libre navigation, qui en tout cas serait désirable sous le rapport de la politique générale.

Sir Charles Bagot me communiqua hier une lettre de M. teniiing du ^ome décembre dans laquelle on 1'engageait a me prévenir, qu'on se voyait obligé par suite de votre dernier entretien de nous apphquer le cinquième, en déclarant que cette mesure ne dérogeait en rien aux relations d'amitié, établies entre les deux états. Dans cette lettre, écrite en termes affectüeuses pour nous, le cinquième disait-on will be, mais non has been mis en vigueur contre nous. L'ambassadeur s'attendait donc a recevoir

*) R. A., Buitenlandsche Zaken, 3 Januari i8a6, no. 6 G. 2) No. 140.

*) Missive van 36 December 1826. R. A., Londensch legatie-archief no. ia blz. 358. 3 '

Sluiten