Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ÏTh«>? «www'4 «We «upposer d'autres actes contrc Je droit des gens que posen* la France.

No. 22

c. Note communicated by Monsieur Davisnon Belsian

Brussels, August a, 1914 (7 a. M) Par sa note du 2 aoüt 1914, k G^vernement aXL„h a fait coanatae. que d'après des nouveU™ süres SS francaises auraent 1'intention de marcher sur la Meuse par Givet et Namur, et que la Betóque, malgré sa meflE volonté ne serait pas en état de repWsS^ secours unl marche en avant des troupes francaises. secours une

aJ£ .Gou.vemement allemand «s'estimerait dans 1'oblieation de prevemr cette attaque et de violer le territoire belee Dans ces condiüons 1'Allemagne propose au Gowernemênt du R01 de prendre vis-a-vis d'elle attitude aSsWa~

«t de ses possessions dans toute leur étendue La nZt

..„Cett? note>a provoqué chez le Gouvernement du Rni «Ö profond et douleureux étonnement.

Les intenüons qu'eüe attribue a la France sont en mn SsC lP°nT,»aVeC f déclara*™ formelles^ui nous ont é?é" blique! Üt' 3U n0m du Gouvernement de la RépU-

de h1euSi^^Cm^è4notre attcntc «« *°feüon u Rpi«,vf, , ge- venait a êtrc commise par la France

g V* woPÏMtfiWw ses devoïrs internationaufet résisS? °PP0Serait * P«"«~ 1« W Sureuse

com,™^- a\ l8!? «""fr»*» les traités de 1870 consacrent lWependance et la neutralité de la Betefm.P

H?£ffiï^Puissances « notanunem delMSé

nattónflS^uV^r" ^ ^ *• ses «bligations inter• ' • ,a "«««iph ses devoirs dans un esorit de

Sten^tfW^ CUe n'3 négligé aucun effoTpZ maintenir et faire respecter sa neutralité.

Het Eerste Oorlogsjaar

36

Sluiten