Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

a lews inclinations, et se resolvent a tout risqner plustot que de decliuer de leurs intentious. L'esprit de Ia Hollande regnaute ne cache pas la hayne contre la princesse douariere, disant que sy le comte Guilhaume avoit quelque authorité, qu'elle en disposeroit, gouvernant absolument son gendre comme elle fait. Son anbition leur est cogneue et en est haye, et cela fait grand tort au petit prince, car Ia caballe n'auroit pas fait tant de dificulté de luy deferer le généralat, mais l'on ne le peut sans passer a un lieutenant général, et l'on ne le peut qu'on ne prene et qu'en deferant cette charge ou a Monsieur de Brederode comme marchal de camp premier en rang dans la milice, porté par la caballe et tout dans ses interets, et iceluy est encore gouverné par laditte douariere, ou au comte Guilhaume, ce qu'ils ne feront jamais. La mesme douariere est haye et traversée et mesprisée par la caballe qu'elle a aydé a faire pour 1'afay re de Munster, elle a cru faire une bonne afayre en declarant et protestant tout haut qu'elle ne prenoit nulle part dans les interets du comte Guilhaume, mais cela ne faict rien pour elle. Elle et la princesse royalle ne vivent poinct en bonne inteligence.

L'on avoit eu nouvelles que des anbasadeurs de eet Estat 2 demuroyent la et les autres revenoyent icy. Ils ne sont pas revenus, ils sont retardez; l'on espere que les Angloys se relacheront; sy l'on peut l'on fera la paix.

L'on a nouvelles asnrées que la compagnye d'Orient a prins 2 navires sur les Angloys aux Indes Oriëntaties fort riches, et que la mesme compagnye a ferme la riviere de Goa sur les Portuguays, en sorte qu'il ne peut rien sortir ny entrer.

L'on a mené a Flessingue 4 navires angloys marchants, 2 fort riches chargez de sucre et. de toubaq.

53. LONDENSCHE CORRESPONDENT VAN APPELBOOM, 22 Aug. 1653 ').

'T is seecker dat d'Engelsche niet meer verlooren hebben als 2 scheepen, 't een een brander, 't ander een schip van 32 stuckeu te voor genomen van de Hollanders, genaemt d'Eykeboom. De Engelsche hebben meede te huys gebracht over de 1000 gevangens, en verclaeren datse de Hollandsche vloot hebben gejaecht tot binnen 3 mijl aen strant. De Engelsche hebben verloren 250 man, soo dat men niet en can twijfelen of de victorie is op onse syde.

54. BRIEF AAN THTJRLOE, 22 Aug. 1652 -).

After all my endeavours to performe your comission I found 78

1) Riksarkivet, St. — Hollandica. — Uit Londen.

2) Bodleian Library, Oxford. — Rawlinson A 5, p. 138. — Uit Amsterdam. — Niet geteekend.

Sluiten