Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les Estats Generaux n'ont encore rien resolu touchant 1'octroy que la nouvelle compagnie demande pour aller aux Indes par le Nort, paree que ceux d'Hollande n'ont pas jugé a propos de se declarer la dessus, qu'ils ne sceussent auparavant 1'intention des villes. Celles de Dordrecht et quelques autres insistent fort a ce que l'on accorde cet octroy, et tóutes les autres provinces, a la rescrue de celle de Zeelande, seront dans les mesmes sentiments, mais cela ne se fera point sans une forte opposition de la part des villes d'Amsterdam et Rotterdam. Ceux qui composent cette nouvelle compagnie ne se veulent pas faire connoistre, que l'on n'ait accorde ou refusé leur requeste, mais le solliciteur qui poursuit cet octroy, dit que l'on est asseuré du passage; que l'on a fait le tour de Spitsbergen, que l'on a reconnu estre une isle, et non terre ferme, et que l'on a des marqués infaillibles par lesquelles on se peut asseurer que la mer n'est point glacée vers le Nort et 1'Est. Cett'affaire sera reglée lorsque les Estats d'Hollande s'assembleront au mois de septembre.

81. WICQUEFORT AAN FREDERIK UI, 13 Sepi. 1664').

Depuis le 6 de mois, il ne s'est point passé de jour que l'on ne se soit assemblé par deputés pour deliberer sur les soldats que l'on va embarquer sur les vaisseaux que l'on envoyé en Guinee, jusqu'a ce que l'on ait enfin resolu de 1'advis du conseil d'Estat, qui s'est pour cet effect trouvé en corps dans 1'assemblée des Estats Generaux, que des 292 compagnies qui sont de 50 hommes, Ton tirera un soldat, et des autres compagnies, qui sont plus fortes, deux, trois ou quatre, a proportion, qui seront conduits par des sergents jusques aux lieux de leur embarqnement a Rotterdam, Amsterdam, en Zeelande et en Northollande, pour estre distribués sur les 10 navires que lEstat arme contre les Anglois qui sont sur la coste de Guinée. II y aura dans chaque vaisseau un enseigne pour commander les gens de guerre, et l'on nommera des capitaines pour les commander en cas que l'on fasse descente. Le deputé de Gueldre, qui est presentement seul icy, a consenty a la marche de ces troupes sous le bon plaisir de ses superieurs, et ceux de Prise ont protesté contre cette resolution, paree que cette province-la n'ayant point de part en la compagnie des Indes occidentales, elle s'oppose a toutes les resolutions que l'on prend pour ses interests, par coustume plustost, qu'a dessein d'en empescher 1'execution. La Zeelande a esté longtemps sans s'expliquer sur cett'affaire, tellement que le deputé qui est icy, ne recevant point de response aux lettres, qu'il avoit escrites sur ce sujet, estoit

1) R. K. — R H. — Uit den Haag.

Sluiten