Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

amateur de Rotterdam, ayant rencontré un navire Anglois en mer et ne le pouvant joindre, paree que la mer estoit trop esmeue, se firent guinder au haut du mast, et se tenant a des cordes, et se donnantle bransle, se jettereat ainsy aux voiles de 1'Anglois, couperent les cordes et se rendirent maistres du navire. L'animosité est si grande icy que selon toutes les apparences les Anglois ne trouveront point leur compte « eette guerre. Les Estats de Frise ont escrit aux Estats, Generaux pot» Ie moins en des termes aussy fofts que ceux d'ütrecht eseri^iwnt 1 autre jour; de sorte qu'il n'y a rien qui poisse alterer la bonne union qui est entre les provinces. M. de Wit a dit depuis peu que la province d Hollande, après toute la despense de 1'anne'e courante faite auroit encore 7 millions de reste, et feroit en sorte que cet estat ppurra tousjours mettre 200 vaisseaux en mer. Tous les princes voisins recherchent 1'amitié de cette Republique./

114. WICQUEFORT AAN FREDERIK UT, 14 Maart 1665 i).

Les deputés, qui doivent faire la reveue des vaisseaux dans les admirautés d'Amsterdam, de Northollande et de Frise, partirent devant hier et seront icy de retour dans cinq ou six jours; paree que tout ce qu ils feront, ce sera de prendre un memoire du nombre et de la qualité des vaisseaux, |du canon, des hommes, des vivres, munitions ancres, cables etc, pour en faire leur rappor?; et apres cela ils y retourneront, pour les faire sortir en mer. Mais a ce que l'on en peut juger les flottes n'y seront pas devant la fin du mois d'Avril/taut par ce que l'on scait que les Anglois ne pourront estre prests que dans ce tenips-la, que par ce que l'on espere que de Ruyter sera de retour dans un mois ou six semaines, et l'on est persuadé que s'il es-tort icy la victoire seroit indubitable, et mesmes que l'on ne hasarderoit pas beaucoup au combat. L'on a proposé d'embarquer encore oOOO hommes, tant soldats que matelots, dans d'autres vaisseaux, qui seront hors du combat, et serviront a raffraischir ceux qui auront quantite de morts dans leur bord. L'on a aussy donné une plus grande estendue aux recompenses qui ont esté promises a ceux qui feront de belles actions, et qui prendront des vaisseaux dé guerre Anglois car au lieu que ia première resolution ne parle que des armateurs qui combattront sous le pavillon de 1'Admiml, et qui feront alors des pnses, 1 on promet presentement des recompenses a tous ceux qui feront des pnses de cette nature, en quelque lieu que ce soit, et mesme qua les veufves, enfants et autres heritiers de ceux qui les anrout taites, et qui auront esté tués au. combat, jouiront des mesmes adyantages. Et afin quil y ait un fonds certain pour payer ces recompenses

1) R. K. — R. H. — Uit den Haag.

Sluiten