Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sortit en mer, seavoir les escadres d'Egbert Meeuwsen Cortenaer, de Tromp, de Jean Evertsen et de Banckert, qui bien que contreadmiral, commandoit une escadre en 1'absence de Cornélis Evertsen. L'on fit aussy sortir quelques-uns des moindres vaisseaux des trois autres escadres restants, et tous les autres sortirent dimanche a la haute nmree. De sorte que voila toute la flotte en mer, et le roy d'Angleterre guery de Pinquietude qu'il avoit, qu'elle ne sortiroit point. L'admiral a ordre expres d'aller chercher la flotte angloise, et de la combattre. II y a huit jours qu'elle ne paroist point sur ces costes; ce qui fait croire qu'elle est allee vers le nort, quoyque quelquesuus croyent qu'elle soit retournée vers Duns, et qu'elle a esté incommodée du dernier orage. L'on se confirme en cette opinion sur le rapport des pescbeurs, qui disent qu'ils ont trouvé la mer toute couverte de masts et d'autres debris de navires, ce qui fait croire qu'elle s'est retirée ca et la en des ports pour se radouber. Si cela est elle ne sera pas en estat de se remettre en mer de plus de deux mois. L'evesque de .Strasbourg a veu la flotte de cet Estat, et sera ce soir en cette ville. II vouloit passer de la dans la flotte angloise avec un passeport du prince Robert, mais outre qu'elle estoit esloignée, on ne luy eust past donné la permission. Les Estats d'Hollande se separerent vendredy dernier avec intention de revenir le premier jour de juin, si ce n'est que les nouvelles de la flotte ou du combat les obligent a se rassembler plustost. La flotte est composée de plus de 150 voiles, y compris les bruslots et les galiottes.

136. DOWNING AAN ARLINGTON, 26 Mei 1665 »).

The fleet seen to pas along this coast and supposed to be that of Everson's proved accordingly to be so, and there being no newes of his Royal Highness upon the coast, they offered not to putt into Gorée, as otherwise they intended and must have done, and upon Satturday the wind comeing betweene the North and the East, the greatest past of the fleet in the Texell went out, and the Deputies of the Estates Generall there have wrifejen to the said Estates that their fleet as it is now joined together is to the number of about 160 in all with fireships and galliots and capers, and what else with them, and that there are of them above 100 neer 110 capitall men of warre, great ships full of guns and men, though they doe acknowledge that the Duke hath some few ships some little matter better than any of theirs, yett they say that one with another theirs are much better and bigger than his, many more guns and many more men, and they say that they doubt not but it will be found accord-

1) R. O., Holland 176. — Uit den Haag.

Sluiten