Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

1'examinay pas sy bien que le Prince, sur lequel je montay seul, car dedans celuy-cy le capitaine m'entretenoit toujours de ce qui regardoit la guerre, ce que j'ay remarqué' ailleurs. II me faisoit voir les coups de canon qu'il avoit receus dans son bord et a ses mats. II m'en montra un entre les autres qui avoit este' tiré de sy prés que 1'estoqpilipö avoit mis le feu au bordage. II en receut cependant beaucoup qui ne peurent percer son vaisseau, ce qui marqué bien qu'ils bastissent plus solidement que les Hollandois, les vaisseaux desquels sont percés d'un bord a 1'autre quand on leur tire d'une distance raisonnable. Enfin, aprez estre descendeu de sur le Souverain, je montay sur le Prince, quy est aussy de 110 pieces, fait presque sur les mesmes mesures du' Souverain, a la reserve qne celuy-cy est un peu plus long. J'en ay exanjiné toutes les proportions avec le maistre charpentier qui 1'a basty. IV a 132 pieds de quille portant sur terre et 150 avec 1'eslancement *) II a 45 pieds de large en dehors, 19 a 20 pieds de creux, les sabords de la partie basse sont mis a la hauteur de 25 pieds de la quille, qtti est la proportion juste que ce charpentier pretend devoir estre gardée a nn vaisseau de cette grandeur pour placer les sabords de la première baterie. J'ay remarqué dans ce vaisseau que les Anglois prennent beaucoup plus de soin que nous ne faisons pour lier leurs ponts avec le corps du vaisseau. II y a quatre courbes a chaque bau, deux du haut en bas, et deux le long du bord, tant au premier qu'au second pont. II y a encore sur le premier pont entre chaque sabord une grosse courbe chevillée dans le bau. Cependant les baux du second pont sont posez a une plus grande distance que dans les vaisseaux de France, mais aussy les barrots qui sont entre deux sont plus forts. J'ay remarqué' dans ce mesme vaisseau, comme aussy dans le Souverain, qu'il y a a fondz de cale une galerie tout autour, oü les charpentiers et calfats sönt postes dans un combat pour remedier aux coups de canon quy pourront venir ou soubs 1'eau ou a fleur d'eau. Depuis le fondz de cale jusques aux baux du tillac, il y a des poutres en croix pour lier et fortiffier tout le corps du vaisseau. Lesdites poutres sont de dix en dix piedz, et sont chevillées fortement en bas, au fonds de cale, et joinctes aux baux du tillac avec des courbes sur les empastures des varangles, des genoux des premières alonges, et aux sabords de la première baterie, il y a des serres de huit pouces d'espaisseur. II y a encore dans le fonds de cale un pont qui divise en deux, et quy de cette sorte en joint encore mieux le-fonds du vaisseau. J'ay encore remarqué dans le Prince et sur le Souverain une chose que je croy tres embarrasante pour un

i) „La quille du Prince a 2 pieds de large et 22 pouces d'espaisseur. Le maistre bau a 45 pieds de large de dehors en dehors. Ce vaisseau n'a pas 1'eslancement qu'ilü donnent ordinairement, paree qu estant aussy grand il seroit trop affoibly s'il avoit leslancement ordinaire" (noot van Seignelay).

4

Sluiten