Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

144. „COMBAT du 7 juin 1673 entre les flottes de France et d'Angleterre jointes ensemble, et la flotte des Etats "tjrénéraux des Provinces-TJnies", 10 Juli 1673 !).

Extrait de la relation escritte par M.r le chevalier de Valbelle, et qu'il a, declare estre véritable, et n'en avoir point escrit d'autre a M.r de Seignelay qui concerne M.r Gabaret.

M.' Gabaret qui venoit derrière et sous le vent de la Reyne esvitta M.r de Ruyter en arrivant sur un de ses seconds qu'il ne vouloit pas aborder, et que la fortune luy amena a bord, il ne se peut rien faire de plus hardy que ce que firent le chevalier de Léry, son lieutenant qui sauta le premier, et ensuitte M. de Chaboissièrre lieutenant en second suivi de 5 ou 6 personnes seulement et n'ayant que leurs épées a la main *).

Le chevalier de Léry donna de la sienne dans le ventre du lieutenant, et M. Durivaux volontaire le tua, estant embarassé avec ledit S.r chevalier de Léry qui luy arracha son sabre de la main. M.r de Chaboissière après avoir receu deux coups de pistollet et un coup de sabre se retira dans le Foudroyant et dit a M.r Gabaret que pour se rendre maistre du navire il falloit envoyer du monde a M. le chevalier de Léry. Mais M.r de Gabaret qui ne profitta point de 1'avis fit déborder et se contenta de dix ou douze prisonniers que le chavalier de Léry avoit fait passer dans le Foudroyant. Les raisons qui M.1 Gabaret a eu d'en user ainsy, c'est a luy a les dire 8). D'une chose puis-je vous assurer que si pareille fortune me fut arrivée peut-estre que j aurois esté chercher dans la chambre du capitaine ou la mort ou la cornette que je cherche *).

1) A. N., Marine B< 5.

2) „Mons.r Gabaret n'arriva pas sous le vent de Ruther, paree que Ruther ayant arrivé luy-mesme sous luy, il luy tint le vent auttant qu'il luy fust possible, et ayma mieux aborder son second que de plier" (kantteekening bij het stuk).

3) „II est certain que Chaboissière aporta qu'il falloit envoyer du monde, mais le S.r Gabaret ayant déja perdu 70 hommes, et n'ayant pas trouvé de bonne volonté dans le reste, il crut plus a propos de rejoindre le pavillon que de jetter du monde sur le bord ennemy au péril de les perdre et exposer celui qui commanda, en'l'affoiblissant d une partie considérable] ^de son équipage,3 les ennemis ayant mesme reviré dans ce temps-la sur luy" (kantteekening bij het stuk).

*) „M.r de Valbelle ne prétend point que cette manière de parler puisse estre estimée aussi offencante qu'on a voulu faire croire a M.r Gabaret, d'autant plus qu'il scait bien qu'un capitaine ne doit pas rester pour quelque raison que ce soit de son bord, et qu'il a dit souvent que c'estoit une action oü il scavoit que tout le monde avoit parfaitement bien fait son devoir. Outre que l'on est demeuré d'accord que la manoeuvre qu'avoit fait M. Gabaret de mouiller dans ce rencontre avoit esté la plus judicieuse qu'il se pouvoit faire" (kantteekening bij het stuk).

Sluiten