Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

froideur dans leurs équipages, et que la raison que les matelots ont apportée a esté qne ceux qui estoient estropiés estoient abandonnés sans récompensé, sur quoy S. M. m'a ordonné de vous dire que comme il est important au bien de son service de désabuser lesdits matelots de 1'opinion qu'ils ont sur cela, elle veut que vous déclariez qu'elle a resolu de donner des récompenses a tous ceux qui ont esté estropiés dans les derniers combats, et de leur asseurer pendant leur vie nne subsistance, proportionée au service qu'ils ont rendu a S. M.

Vous trouverez cy-joint les ordres pour le désarmement des vaisseaux de l'escadre, et quoyque S. M. ayt réglé les lieux oü elle désire que ses vaisseaux soient désarmés ainsi que vous le verez par les listes cy-jointes, cependant si vous estimiez néeessaire au bien de son service de changer quelque chose a cette disposition, elle désire que vous luy en donniez aviz, afin de vous donner ensuite les ordres qu'elle estimera plus convenables.

Vous scavez assez de quelle importance il est de rendre autant qu'il est possible le service des vaisseaux de guerre facile aux matelots. C'est pourquoy S. M. veut que lorsque vous viendrez désarmer vous observiez de renvoyer les matelots de chaque département dans les ports oü ils se sont embarqués, c'est a dire tous ceux de Dunkerque, Calais et Boulogne les renvoyer a Dunkerque, ceux de Normandie au Havre, ceux de Bretage a Brest, ceux des environs de Rochefort a Rochefort mesme; que s'il y avoit plusieurs de ces matelots embarqués sur d'autres vaisseaux que sur ceux qui doivent aller désarmer dans les ports oü ils ont esté levés, il seroit nécessaire que vous fissiez les changemens d'un vaisseau a 1'autre, afin de leur oster la peine d'une longue et pénible retraitte.

193. LODEWIJK XIV AAN D'ESTRÉES, 14 Aug. 1673 i).

Mons.' le comte d'Estrées, j'estime nécessaire au bien de mon service de vous faire scavoir dès a présent mes intentions sur le désarmement des vaisseaux de l'escadre que vous commandez, afin que vous puissiez les exécuter aussytost que le Roy de la Grande Bretagne aura résolu de faire rentrer sa flotte dans les ports d'Angleterre, et que vous aurez receu les ordres pour vous séparer de ladite flotte, c'est pourquoy je vous fais cette lettre pour vous dire que je veux qu'aussytost que vous serez entré dans la Manche pour venir dans les ports de mon Royaume vous detachiez les vaisseaux qui doivent désarmer au Havre suivant la listè que vous trouverez cy-jointe, et que vous les y envoyiez sous le commandement du plus ancien capitaine; et lorsque vous serez a la

1) A. N., Marine B* 22. — Uit Nancy. — De lijsten zijn niet aanwezig.

Sluiten