Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de daags te voren door kapitein Lepic gesignaleerde afwijking der Duitsche colonne uit Zuidelijke in ZOostelijke richting behoefde dus, zeker zoolang zij niet op groote schaal herhaald werd, geenszins te wijzen op een voorloopige verwaarloozing van Parijs door den vijand.

In deze omstandigheden besloot Joffre een op de memorie van 30 Augustus gebaseerde nieuwe algemeene instructie te geven.

Instruction Générale No 4

I. Malgré les succes tactiques obtenus par les 3e, 4e et 5e armées dans la région de la Meuse et a Guise, le mouvement débordant effectué par 1 ennemi sur 1'aile gauche de la 5e armée, insuffisamment arrêté par les troupes anglaises et la 6e armée, oblige 1'ensemble de notre dispositif a pivoter autour de notre droite.

Dès que la 5e armée aura échappé a la menace d'enveloppement prononcée sur sa gauche, 1'ensemble des 3e, 4e et 5e armées reprendra 1'offensive.

II. Le mouvement de repli peut conduire les armées a se retirer pendant un certain temps dans la direction générale nord-sud.

La 5e armée, a 1 aile marchante, ne doit en aucun cas laisser 1'ennemi saisir sa gauche; les autres armées, moins pressées dans 1'exécution de leur mouvement, pourront s'arrêter, faire face a 1'ennemi et saisir toute occasion favorable pour lui infliger un échec.

Le mouvement de chaque armée doit, toutefois, être tel qu'il ne découvre pas les armées voisines, et les commandants d'armées devront constamment se communiquer leurs intentions, leurs mouvements et leurs renseignements.

III. Les lignes séparant les zones de marche des différentes armées sont les suivantes:

Entre la 5e et la 4e armée (détachement Foch): route Reims, Epernay (a la 4e armée); route Montmort, Sézanne, Romilly (a la 5e armée).

Entre la 4e et la 3e armée: route Grandpré, Sainte Menehould, Revigny (a la 4e armée).

Dans la zone affectée a la 4e armée, le détachement d'armée du général Foch se tiendra en liaison constante avec la 5e armée, 1'inter\ alle compris entre ce détachement et le gros de la 4e armée étant surveillé par les 7e et 9e divisions de cavalerie, relevant de Ia 4e armée et appuyées par des détachements d'infanterie fournis par cette armée.

La 3e armée effectuerait son mouvement a 1'abri des Hauts de Meuse.

IV. On peut envisager comme limite du mouvement de recul et sans que cette indication implique que cette limite doive être forcément

Sluiten