Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMVSANTES. n

attendre auamé foibleffe. L'honnêteté de Rofette 1'irrita, fans Je corriger« qu'il défefpéra d'obtenir par fes foms & par fes prieres , il réfolut de iemporterpar la rufe & par Ia fora" «erna, s'il le falloit.

La pauvre Rofette ignoroit les dange» dom elle étoit environnée: fe Welle méfiée de fon bienfaicleur elle qui ne fe méfiott de perfonne ? D adleurs, Lormon è fes yeux étoit b.en moins coupable que malheureuxle projet qu',1 avott concu de fang.' frotd paiToit auprèsdc Rofette p0Hr 1 effet d une paffion «volontaire ; Sc 1 on eut dit qu'elle n'en vouloit qu'A

elle-meme,de lui avoir donné de 1'a. tnour.

Cependant, Lormon employa plu* d un moyen digne d'un cmur peu

^eufequ'adroite, Rofette echappaplufcurs fois au pie,e fans 1 avoir jamais apperfu. Enfin °a

A vj

Sluiten