Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A M U S A N T E S. 11

mon : la coupe qui renfermoit le funefte breuvage , la fuivoit par - tout. Du rede, elle n'avoit aucun projet: fon but n'étoit pas de trouver un afïle , mais de fortir d'une maifon qui pouvoit lui être fatale elle fuyoit fans inquiétude pour favenir: le danger auquel elle venoit d'échapper lui fembloit plus afFreux que tous ceux qu'elle pouvoit courir,

Quand elle fut hors des portes de la Ville , elle commenca a craindre pour fon fort. Elle avoit échappé aux violences de Lormon j mais) en fe croyant a 1'abri du péril qu'elle avoit couru, elle cominenca aredouter ceux dont elle étoit menacée. Ou fuir ? oii trouver un af le ? Tandis qu'elle couroit avec tous les fignes du trouble 8c du défelpoir , le hafard amena devant fes pas un jeune homme dont la phyfionomie annoncoit 1'honnêteté 8c la candeur: il eüt paru moins hon-

Sluiten