Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. n

la tendreffe de Rofette augmenpar Jes tourmens que Minval foufW pour elle. Le fouvenir de fes bienfaits y ajoutoit encore; Sc eet amour, qui devoit ne lui killer que des regrets, lui donnoit auifi des remords. Elle fe reproehoit le malheur de ion amant. La reconuoiffance, Sc We de Minval pret a mourir pour elle , enflammerent fon eoeur fait pour ientir vivement 1'amour. Elle förrit pour ainfidire,horsd'elle-même Elk «e vit plus au monde d'autre malheur que eelui de perdre fon amant, ni dautre crime que celui de le kiffer penr. Mon ami, lui dit-elle un jour avec 1'expreffion de 1'amour Sc du

courage! vous m'aimez, je vous aime; je vous doit tout, & je me vois menacee de vous perdre. Votre profonde tnfteflè me fait tout craindre pour vous. Vos parens s'oppofent a notre umon; Sc votre amour dclicat èc ref-

B y

Sluiten