Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ri6 Les S ö i r é e s

voit que penfer de cette aventure. Les femmes trembloient, les hommes fourioient , le Génie continuoit a s'amufer. Cependant la fcene continua aifez de temps pour qu'on fit venir des gens d'un cara&ere grave qui interrogerent le Démon, Sc qui étoient pres de 1'cxorcifer.

Le mafque tourna le tout en plaifanterie avec tant d'efprit , qu'il avoit les rieurs de fon cóté. Enfin comme il vit qu'on commencoit a ne plus entendre raillerie , il öta fon mafque, ce oui aniena le dénouement de cette r - : Piece , par un grand cri de joie que fit la Dame du logis. Cétoit fon mari qui, ayant été en Efpagne , s'étoit enfuite rendu au Pérou, s'y étoit enrichi, & en revenoit chargé de tréfors. II avoit appris, en arrivant, que fa femme régaloit fes amis particuliers. La faifon favorahle aux déguifemens lui fit naitre 1'envie de fe mettre de la

Sluiten