Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

iSo Les Soirees

jamais. Elle avoit fenti qu'il falloit lui plaire d'abord , pour parvenir enfuite a lui être utile. Vint le moment enfin ou le défir paria au cceur de Lucette. Ce fut alors que eet amour maternel qui maitrifoit 1'ame de Conftance, lui donna les plus vives inquiétudes. Elle xedoubla de foins & de zele. Mais en ne perdant pas de vue une feule de fes a&ions , elle fembloit toujours lui donner des foins , fans avoir jamais 1'air de 1'obferver. Elle caufoit fréquemment avec elle , même fur l'amour elle évitoit également de 1'inftruire trop, & de la tenir trop dans 1'ignorance. Lucette étoit jolie •, les foupirans róderent bientöt autour d'elle. Mais fa mere veilloit fur elle, ne dormoit plus > & & funefte expérience que fes fautes lui avoient acquife , elle fut 1'employer au moins a dérober fa fille aux dangers qui la menacoient. Si elle s'appercevoit quel-

Sluiten